Le corail du lagon, tous les coraux communs des plages coralliennes

Mes vacances sur les plus belles plages de  


Le corail du lagon

Les coraux sont des animaux invertébrés marins vivant généralement en colonies, regroupés sur des « patates », accrochés au récif dur du fond marin. Le corail exige la lumière du soleil et se développe en eau claire et peu profonde. Les coraux peuvent être des contributeurs majeurs à la structure physique des récifs coralliens qui se développent dans les eaux tropicales et subtropicales, telles que l'énorme Grande barrière de corail australienne.

Sous l'eau tiède du lagon, plus beaucoup de bruit nous atteint, les poissons tropicaux se dispersent sous vos coups de palmes agités. Bienvenue pour une visite des amas coralliens, accrochés aux fonds des lagons dans une eau peu profonde. Vos masque, tuba et palmes sont ajustés correctement ? Au bout du monde, vous êtes libre de flotter tranquillement à la surface de l'eau et surtout évitez de toucher le corail si fragile. Bonne visite !

Diaporama automatique de 27 photos présentant le corail commun aux lagons ouverts et fermés.

Les coraux sont faciles à photographier car ils ne bougent pas !

Le corail de feu n'est pas un vrai corail mais il lui ressemble. Il a plus de similitudes avec les méduses et autres anémones urticantes. Les coraux de feu (Millepora) sont généralement rencontrées dans les Caraïbes nord et sud et développent une toxicité légère. La douleur essentiellement locale est souvent décrite comme un picotement ou une brûlure. Les coraux de feu se fixent aux rochers, coraux, algues et les plongeurs confondent souvent coraux de feu et algues inoffensives.

Premiers secours : Rincez avec du vinaigre ou de l'eau de mer (pas d'eau douce), retirez les tentacules avec une pince à épiler ou du ruban adhésif, appliquez une crème à base de cortisone, surveillez l'infection ou réaction allergique et consultez un médecin si nécessaire.




    Code sécurité 4+1 =

 

Laissez un commentaire

Validé sous 24h
Moderated within 24h